Mots de So ! Tome 6

Voilà bientôt trois heures qu’Alceste faisait les cent pas devant cette maudite porte. Elle le toisait, avec sa teinte mi-figue, mi-raisin. Il effectuait de temps à autre un petit bond en direction du carreau de verre guingois qui y trônait maladroitement telle une étoile de sapin posé par un enfant en proie à cette agitation nerveuse qui précède la bacchanale hivernale. Et pour cause, une … Continuer de lire Mots de So ! Tome 6