Mots de So ! Tome 6

Voilà bientôt trois heures qu’Alceste faisait les cent pas devant cette maudite porte. Elle le toisait, avec sa teinte mi-figue, mi-raisin. Il effectuait de temps à autre un petit bond en direction du carreau de verre guingois qui y trônait maladroitement telle une étoile de sapin posé par un enfant en proie à cette agitation nerveuse qui précède la bacchanale hivernale. Et pour cause, une … Continuer de lire Mots de So ! Tome 6

Mots de So! Tome 5

Dimanche. Onze heures. Dehors, un épais duvet blanc recouvre les arbres et le bitume. Les oiseaux sautillent sur ce glaçage étincelant, à l’affût de vivres, notamment de la succulente limace gelée. Un pavillon. A l’intérieur, la fine pellicule de poussière qui vernit le mobilier Ikea se retrouve momentanément illuminée par un rayon de soleil égaré – le décor d’un conte de fée dans lequel le … Continuer de lire Mots de So! Tome 5

Mots de So! Tome 5 – Les Mots!

Les vacances sont enfin arrivées. Je ne peux désormais plus fuir l’inéluctable. Aussi ai-je la lourde tâche d’annoncer enfin LES MOTS, qui seront en featuring dans le TOME 5 des Mots de So! Roulement de tambour…And ze wordz are… Limace, Cluncher, Didascalie, QCM, Qi gong, Quatrain, Calife, Palimpseste, Filigrane, Swag, Hétérodyne, Monotrème, Capiton, Glaire, Haltérophilie, Obsidienne. Merci à toutes et à tous…J’ai de quoi méditer! S. Continuer de lire Mots de So! Tome 5 – Les Mots!

Mots de so 4, Episode 6: “Poulpe Fiction”

-Difficile de déterminer si son numéro de lazzi était un rôle de composition joué avec la subtilité d’un bulldozer sur une partition sforzando. -Donc, si j’en crois les interviews, JB, vous l’avez rencontré plus tard, avec le reste du groupe. -Euh ouais. C’était un bon gars, un peu simplet. On l’a croisé un jour avec sa chèvre. -Sa chèvre ? -Ouais, c’était un drôle d’hurluberlu à … Continuer de lire Mots de so 4, Episode 6: “Poulpe Fiction”

Mots de so 4, Episode 5: “Poulpe Fiction”

Ses cuisses de pintade en origami, Sergio faisait mine d’être détendu, cantonné dans le sas imperméable permettant de s’entretenir avec Lerouquin. -Faut que tu les retrouves, mec. On a un passage télé dans quinze jours. Un an que je me casse les couilles pour la caler cette promo. Les billets de train sont même pas remboursables, putain. Lerouquin avait longtemps était fasciné par le profile … Continuer de lire Mots de so 4, Episode 5: “Poulpe Fiction”

Mots de so 4, Episode 4: “Poulpe Fiction”

D’un tentacule, il  éteint le magnétoscope et des sept autres, prend en main un dossier, se verse une tisane, se gratte une ventouse, écrase une araignée de mer, se prépare une tartine au fromage des Carpates, et, le dernier reste toujours à portée de son Beretta. Il en a vu trop, des créatures marines transformées en pulpe, pour ne pas se méfier. Les Rocking Chair … Continuer de lire Mots de so 4, Episode 4: “Poulpe Fiction”

Mots de so 4, Episode 3: « Poulpe Fiction »

Sur son poste waterproof clignotent des images, des coiffures fortes en matières grasses et des kilomètres de perfectos. *** – Nous avons le plaisir d’accueillir avec nous ce soir le groupe électrogène « Rocking chair ». – Euh ouais…Groupe électro, plutôt… – Qu’importe, vous générez tellement d’énergie sur scène qu’on vous comparerait volontiers à une dynamo. -Mouais. – Ca se voit qu’il a quarante ans de … Continuer de lire Mots de so 4, Episode 3: « Poulpe Fiction »

Mots de so 4, Episode 2: “Poulpe Fiction”

Dans les profondeurs de la Seine « il » vivait, plus ou moins paisiblement, à l’exception des suicides quotidiens. De temps à autre, un chauffeur de car oubliait le frein à main, et c’est alors que la sieste de la mi-matinée se retrouvait interrompue par un plouf fort malvenu. « Il » devait alors, cahin-caha, composer son baise-en-ville : quelques coquillages. L’accessoire indispensable de la pieuvre bien dans … Continuer de lire Mots de so 4, Episode 2: “Poulpe Fiction”

Mots de so 4, Episode 1

Il était 14h30. Il faisait chaud, très chaud. Autour du parvis de l’hôtel de ville, des passants luttant contre une mise KO prématurée par le soleil voyaient leurs tentatives de repli vers l’ombre échouer, déjouées par l’encastrement de leurs semelles dans un goudron tiramisuesque. Les fumeurs, nombreux dans les rues de la capitale, s’asphyxiaient avec leur flegme habituel, redoublant de rodomontades pour prouver que, même les … Continuer de lire Mots de so 4, Episode 1